La ferme en permaculture "Le rucher des noisetiers" a fait le choix de construire une serre bioclimatique semi-enterrée pour élargir sa période de production de légumes en culture biologique, sous la mention "Nature et Progrès".

Clémentine et Jonathan Challet sont installés à Chabottes, dans le Champsaur, en bordure du Parc National des Ecrins (Hautes-Alpes). En plus de l'apiculture et de l'élevage de poules, ils ont mis en place une activité de maraîchage sur 0,3 ha. A partir de l'automne 2015, ils se sont lancés dans la construction d'une serre semi-enterrée bioclimatique de 100m2, de type “walipini”, avec récupération d’eau de pluie.

J'ai suivi le chantier de construction participatif qui s'est étalé sur plusieurs mois...

Construction d'une serre bio-climatique

> Nouvelle série à découvrir dans ma photothèque...