Agnès Dumouchel - Conteuse - L'Homme Semence
L1087415

Agnès Dumouchel - Conteuse - L'Homme Semence
L1087382

Agnès Dumouchel - Conteuse - L'Homme Semence
L1087427

Agnès Dumouchel - Conteuse - L'Homme Semence
L1087453

Agnès Dumouchel - Conteuse - L'Homme Semence
L1087466

Agnès Dumouchel - Conteuse - L'Homme Semence
L1087477

Agnès Dumouchel - Conteuse - L'Homme Semence
L1087497

Agnès Dumouchel - Conteuse - L'Homme Semence
L1087506

Agnès Dumouchel - Conteuse - L'Homme Semence
L1087522

Agnès Dumouchel - Conteuse - L'Homme Semence
L1087526

Agnès Dumouchel - Conteuse - L'Homme Semence
L1087536

Agnès Dumouchel - Conteuse - L'Homme Semence
L1087533

fleche-marronAgnès Dumouchel...



Ma vie

...est comme toute vie un mystère qui s’épaissit de jour en jour. Ma mère m’a dit que je suis née et que ça n’était pas facile, ni pour elle, ni pour moi. J’ai ensuite vécu près de Paris, ville des poètes et du bateau lavoir. Dès 18 ans j’ai aimé courir le monde et j’ai enseigné la littérature française en Angleterre, au Maroc et dans la patrie de Pouchkine. Je suis revenue en France en 78 pour entrer en théâtre comme on entre en amour dans les Cévennes avec le « Roy Hart ». J’y suis restée 10 ans. J’y retourne toujours. C’est ma famille artistique. J’ai découvert, connu, apprivoisé ma voix. J’ai aussi rencontré mon corps avec l’extraordinaire danseur qu’est Dominique Dupuy. J’ai ri de tous mes rires avec le Bataclown.

J’ai commencé à conter à Parole d’Alès en 89. Le public me dit parfois que j’ai un léger accent, de quelque part d’indéfinissable. Ce qui correspond bien au doute existentiel qui m’habite. J’aime mettre un nez de clown pour mieux voir la vie et m’installer près du feu de bois en hiver comme font les chats.

Mes contes favoris

Zestes d’humour, pointes de magie, mes contes sont issus de diverses cultures et du plaisir des rencontres. Ils aiment bien suggérer les merveilles et les fracas du monde. Ils aiment bien dire le point de vue de la femme qui est en moi.

A partir de mythes, de légendes et de récits, j’aime faire émerger un fond commun d’humanité. Mon thème de prédilection est la relation entre homme et femme. Mes territoires favoris sont les pays du froid. Mais pas que....

Là où je fus

Parmi les festivals : Mont Dauphin et l’Echo des Mots dans les hautes alpes, Contes et Rencontres à Nyons, St Gilles, Palabrages , Roy Hart Theatre , Alès, dans le gard, Nuit du conte à Clans, Salon du livre et de la parole à St Laurent du Var, et le Festival des Alpes Maritimes, sur la côte, Croc en Conte, Cible 95 et Cergy-Pontoise, dans la région parisienne, Vassivières dans le limousin, VOOLP à Strasbourg, Guyane française, et Turin.

En savoir plus :


fleche-marron"L'Homme Semence"...



“L’homme semence” est un récit écrit en 1919 par Violette Ailhaud.

Le village des Alpes de Haute Provence dans lequel habite Violette en 1852, est soudain privé de tous ses hommes. Deux ans passent dans un isolement total. Entre femmes, la vie continue. Arrive un homme...

Un texte aussi éblouissant que minimaliste, proche de la confidence et pourtant révolté. Une parole résolument moderne, rurale, républicaine, qui porte haut les valeurs de la liberté, de la solidarité et du désir de vie.


Prochaines représentations avec Agnès Dumouchel :

  • 9 août : Festival «Nouvelles du Conte » à Bourdeaux dans la Drôme.
  • 14 août : Festival «L’Echo des Mots» à Pont du Fossé dans le Champsaur.
  • 27 septembre : Festival « Comedia» à Embrun.




Des photos de cette série vous intéressent ?